Favorites

Ces plantes pourraient être dangereuses pour votre animal de compagnie

Comment prévenir et intervenir en cas d'intoxication alimentaire canine

Toxic plants for pets

Faire une promenade, jouer avec nos bébés à quatre pattes, profiter du plein air et du soleil sont de véritables cadeaux que la nature nous offre.



Les doux jours du printemps, la fin de l’été et l’automne sont parfaits pour ces pratiques, mais peuvent aussi provoquer chez nos animaux des réactions allergiques et des intoxications plus fréquentes lors de l’ingestion de certaines plantes.

De nombreux facteurs irritants ou toxiques pour nos animaux, que ce soit par contact ou par ingestion, proviennent des plantes ornementales que l’on trouve souvent dans les parcs et jardins, mais également dans nos foyers.

Un bon nombre d’entre elles, lorsqu’elles sont ingérées en quantité suffisante, peuvent causer de graves empoisonnements et peuve même mener jusqu’au décès chez les animaux domestiques.

L’ASPCA a publié une liste de plantes contenant des agents toxiques qui constituent les causes d’empoisonnement chez les animaux domestiques.

Voici la liste: Lys, Laurier rose, Plantes de Ricin, Cyclamen, Safran (Crocus), Chrysanthème, Lierre anglais, Cannabis, Cycas, Tulipes / Narcisse, Kalanchoe, l’If, Fleur de Lune, Pothos, Schefflera, Amaryllis.

 

Causes et prévention

Même lorsque nous nous efforçons de bien former notre chien pour l’empêcher de mâcher ou de manger autre chose que sa nourriture, certaines situations peuvent l’inciter à manger des plantes.

Par exemple, le manque d’eau fraîche disponible pendant des périodes de température élevée peut favoriser l’ingestion de tout légume frais susceptible d’être à sa portée. De même, un animal qui s’ennuie ou qui a peu d’espace ressentira plus d’anxiété et d’agressivité, ce qui peut le mener à se divertir et grignoter toutes sortes d’objets qu’il peut atteindre, y compris les plantes d’intérieur.

Il est conseillé d’être attentif à notre chien lorsque nous modifions la routine, que ce soit en déménageant ou en vacances, car il sera tenté d’explorer le nouvel habitat avec les risques habituels que cela implique.

Les symptômes

Les symptômes d’intoxication ne sont pas toujours évidents et peuvent souvent apparaître plusieurs heures ou plusieurs jours après l’incident.

Ces signes peuvent être digestifs, respiratoires, neurologiques ou systémiques, en fonction du type, de la quantité de plante, de l’agent toxique ingéré ou absorbé.

Si nous voyons notre chien mâcher ou vomir du matériel suspect, il est important d’en prélever un échantillon, car cela peut accélérer l’identification de l’agent responsable de l’intoxication et ainsi faciliter la recherche de l’antidote correspondant.

 

Quand appeler les urgences?

Même dans les cas où l’élément toxique ne peut être identifié, grâce à une attention vétérinaire rapide et un traitement de routine, le pronostic sera favorable dans la plupart des cas.

Bien que les substances toxiques dangereuses pour les animaux varient en fonction du type de plante et de ses composantes (feuille, tige, etc.), il existe une série de signes communs suggérant un empoisonnement. Il est important de faire appel à un vétérinaire en urgence si votre chien présente un ou plusieurs des symptômes suivants :

Vomissements, douleurs abdominales, diarrhée, anorexie, salivation excessive, dépression, tremblements, tachycardie et convulsions.

Joinez-vous à notre communauté pet-friendly! Recevez notre infolettre avec des nouvelles et des offres exclusives pour membres.


Propriétaires-728x90

 

Leave a Reply ● Deje su comentario ● Laissez votre commentaire

%d bloggers like this: