Favorites

15 races de chiens de traîneau – Partie II

Les sprinteurs

Greyster annahoj.ch

enEnglish esEspañol

 

Les mushers forment leurs équipes en combinant les chiens de traîneau principalement en termes de taille, vitesse et capacité à suivre le rythme de l’équipe. Le chien de traîneau typique a entre 2 et 10 ans et pèse environ 35-70 livres (16 à 32 kg), le poids idéal étant entre 45 et 60 livres (18 à 20 kg). Ils peuvent être des chiens de race pure comme le Malamute d’Alaska, les Chiens inuits canadiens ou les Huskies sibériens ou des mélanges, comme le sont maintenant la plupart des chiens qui participent aux courses de longue distance. Afin de faire partie de l’équipe, les chiens doivent pouvoir travailler ensemble et tirer des centaines de livres à travers de la neige, de sorte que les attributs les plus recherchés sont la force, l’endurance, l’attitude, des pattes fortes et la vitesse.

Même s’ils ont été élevés, formés et soignés comme des athlètes canins et sont des chiens de travail, ils sont aussi des bons animaux de compagnie. Comme tout chien de travail, un jour ils prennent leur retraite et doivent souvent trouver une nouvelle maison. Alors que certains chiens de traîneau retraités nécessitent des ajustements dans leur dressage pour s’habituer à la vie de chien de compagnie, la plupart d’entre eux s’adaptent très bien à leur nouvelle famille. Il y existe aussi des sanctuaires, des abris et des groupes d’activistes qui travaillent dur pour leur trouver des familles d’accueil prêtes à prendre soin d’eux, de les apprécier et de les aimer malgré leur âge avancée.


EUROHOUND

Le eurohound est le résultat du croisement du Husky de l’Alaska et du Pointer allemand à poils court. Cette race fut développée et utilisée en Scandinavie, où les Pointers furent largement utilisés par les mushers suédois.

Eurohound

Ce sont des animaux énergiques et intelligents ainsi que des efficaces sprinteurs, idéals pour les courses de type sprint où il est nécessaire d’atteindre une vitesse élevée dans une distance courte.


GREYSTER

L’élevage du Greyster a commencé en Norvège dans les années 80, où, afin d’augmenter leur vitesse, les éleveurs croisaient les chiens de chasse tels que le Pointer allemand à poils court et le coureur par excellence, le Greyhound américain.

greyster1-annahoj.ch

Celui-ci est un idéal pour le mushing, car après plusieurs générations, il est devenu un chien de haute performance lors des courses de vitesse.


SEPPALA SIBERIAN SLEDDOG

Le Seppala Siberian Sleddog a le même ancêtre que le Husky sibérien. Puisque les Seppala ont toujours été élevés pour travailler en tant que chiens de traîneau, ils ont développé des capacités innées pour le travail d’équipe et l’obéissance.

Seppala_Siberian_Sleddog

Ils sont affectueux, faciles à dresser, très efficaces pour remorquer des poids et d’excellents coureurs de distances moyennes, malgré leur constitution physique légère.


TAMASKAN

Le tamaskan est un chien de traîneau d’origine finlandais résultant du mélange de différentes races de l’Arctique, parmi lesquelles on retrouve le chien inuit du Nord, le Malamute de l’Alaska et le Husky sibérien.

tamaskan tamaskan-dog-us.com

Aujourd’hui, ils gagnent de la popularité dans le monde entier grâce à leur intelligence, leur sens de l’odorat, leur endurance et leur polyvalence, ce qui permet à ces chiens d’être appréciés non seulement pour leurs démonstrations d’obéissance, d’agilité et leur débrouillardise en compétitions de traîneau, mais aussi en tant que chiens de thérapie, d’assistance, de recherche et de sauvetage.


SAMOYÈDE ou BJELKIER

Le samoyède, ou Bjelkier, est un chien de travail acharné et de grande élégance avec son pelage blanc capable de résister aux températures extrêmes. Son nom provient de son origine au sein des tribus samoyèdes, les peuples autochtones de la Sibérie, qui ont utilisé ces chiens pour tirer leurs traîneaux.

samoyedo tumblr

Il s’agit aussi de l’une des races les plus anciennes, laquelle a participé dans de nombreux voyages d’exploration dans l’Arctique et en Antarctique, incluant l’expedition d’Amundsen.

Leave a Reply ● Deje su comentario ● Laissez votre commentaire

%d blogueurs aiment cette page :